André TRABET

Ecrivain - Conférencier - Verbicruciste

Get Adobe Flash player

Le Clochard et le Franc-Maçon

Pénétrer  les arcanes de la franc-maçonnerie au moyen d’un roman où se rencontrent la Tradition, la religion, le crime, l’amour, l’humour et l’ironie, telle est la prouesse réalisée par l’auteur.

Pour son dixième ouvrage, cette fois encore, il  privilégie les dialogues qui permettent au lecteur d’assister aux débats d’idées sur des sujets rarement débattus hors de loges.

Pour autant ce livre n’en reste pas moins un roman d’une lecture facile et d’un enrichissement certain.
 

Papy, raconte-moi

Le succès rencontré par l'ouvrage "La Saint Cayon" appelait à compléter le tableau de cette france des années difficiles de l'après-guerre. L'auteur avec son parler local, et l'illustrateur, avec son inimitable talent, dépeignent les scènes typiques des ces temps : ...

L'orgue de Barbarie

L’ORGUE DE BARBARIE

Un monde qui s’écroule, celui de la noblesse, à travers cette famille dont deux frères sont l’un industriel, l’autre évêque. Confrontée aux événements qui ponctuent la période allant de l’occupation, à la fin de la guerre d’Algérie, elle subit, outre les difficultés de l’industrie textile, une sorte de maléfice liée, en apparence, à la présence d’un orgue de barbarie offert à l’un des petits-enfants par un officier allemand. Le prélat et l’homme d’affaires apprécient différemment l’évolution de leurs enfants, neveux et petits-enfants, en rupture avec la stricte observance des us et coutumes de la noblesse. En dehors des différentes péripéties romanesques, cet ouvrage fort bien documenté sur le plan historique, est aussi une suite de drames, de séquences, de dialogues, sur une période encore récente de notre Histoire.

ED7 TRABET couv 03

La Saint-Cayon

 Le Saint Cayon
 Cet ouvrage nous ramène dans ces années difficiles de l’après-guerre où, tuer le cochon, constituait, pour ceux qui en avaient les moyens,
un véritable jour de fête.
Pour avoir bien souvent accompagné son père qui était le charcutier de service, l’auteur en a retenu le rituel et a voulu l’exprimer en utilisant
le ‘‘parler viennois’’. Ce n’était pas un patois, plutôt une succession d’expressions, pour la plupart toujours utilisées mais, pour certaines,
à découvrir ou à redécouvrir.
L’autre originalité de l’ouvrage : son illustration par Jean-Claude Jaillet. Ses dessins expriment le déroulement de ces journées dites de ‘‘La Saint Cayon’’.
Les deux compères vont au-delà en illustrant également quelques scènes typiques de l’époque : la partie de boules, l’apéro au bistrot du coin, la sortie de la messe…
Plus qu’un livre, la Saint-Cayon constitue un document, une page d’histoire, à transmettre de générations en générations.

 

Nadia

Nadia Dans la ville déchirée par la guerre civile, Nadia, jeune et belle "beurette" intellectuelle, a choisi de rester dans le camp de ceux qui sont opposés aux siens.
Ses frères n'accèptent pas le choixet sont bien décidés à l'enlever ou à l'assassiner.
Amoureuse d'un bel officier de la force internationale d'intervention, son amour va se trouver confronté à la haine, la jalousie, le racisme.
Condamnée à vivre cachée, échappera-t-elle à ces amis d'hier devenus ses ennemis et à ses pseudos protecteurs toujours ennemis des siens ?
Rien n'est moins sûre...
Ames sensibles, s'abstenir.